Entrevue complète avec comédien Xavier B. Gould

 
 

The following interview is entirely in Acadian

1.     Cosse qu’pride veut dire à toi?

Historically, pride voulait rien dire en toute à moi. C’était un mot qui montrait que’j fitais pas in avec la LGBTQ+ community. Because que pride c’est assé un gros statement, quand j’grandissais pi même à l’université ej me distançais beaucoup de pride pi cosse ça voulait dire pi même la communauté. Que ça soit aller à des events ou avoir des amis gay, ej participais pas that much. Une grosse partit de ça c’est que’j feelais comme si que’j fitais pas dans une des boîtes qui était pride. J’ai appris dans les deux dernières années que c’est l’opposite. J’peux créer ma own friggin’ boîte pi faire whatever cosse que’j veux. J’peux meeter du monde qui feel la même way pi créer une boîte avec eux. Avant, par example, quansse que j’utais au high school j’écoutais pas vraiment des drag queens, j’écoutais pas RuPaul. So, j’utais pas gay assé. J’étais pas assé prideful. J’utais pas assé fière de quisse que j’suis. Pi partly, ça c’était vrai. But, steur j’peux aimer cosse que j’aime pi faire cosse que’j fais pi still faire partie de ça que Pride représente which qu’est literally be yourself. C’est pour accepter anyone dans leur own boîte. Une grosse partie de cosse que Pride veut dire à moi today c’est qu’anyone peut créer leur own pride. Y’a pas une version de pride qu’est right. Y’a ptête du monde qui dirait que pride est toute about être extremely flamboyant ou en drag king, pi être out dessu une table tounue. Sure, si c’est ta version de pride, go for it. Sois fière de tchisse que t’es. Pour moi, c’est literally d’accepter ma own boîte que ju entrain de créer as I’m growing pi d’être happy avec sta boîte là.

 linkedin.com

linkedin.com

On a grandit dans une communauté ousque c’est mostly des mamans pi des papas qui élèvent des enfants. C’est ça la boîte qu’on est élevé dedans. The only other place que tu as à chercher, especially quand tu grandis dans la LGBTQ+ community, ou as a queer kid, tu vas oir outside. Nous autres on est chanceux qu’on a eu l’internet en grandissant. Moi j’trouvais pas ces images là dans ma communauté, j’les trouvait online. But quand j’les trouvais online, c’tes images icitte c’était pas moi. RuPaul c’est pas moi. Ça créer un manque because j’gardais dans ma communauté, cosse qui allait on chenous pi y’avait no one qui feelait comme que moi j’feelais. C’était pas accessible à moi, pi j’gettait pas cosse que c’était. Steur, c’est rendu comme un medium ousque j’care pu si que c’est accessible ou pas à moi. J’aime tu performer avec du make-up? J’aime tu écrire about d’la gay shit? J’aime tu porter du plaid une journée pi un weird cardigan avec un  weird ear ring la next? Yeah.

J’follow comment que j’feel about it. Versus de le fighter, comme dire ju pas cecitte, ju pas ça. J’ai arrêté de le fighter pi ju happy dans ma boîte. C’est une ever-changing boîte. Ma boîte à change. Elle curve. À mold. Elle est grosse. Défois, elle est petite. Couleuré. Défois elle est noire, défois blanche. C’est une boîte qui change constantly pi qui va changer pour le reste de ma vie.

2.     Commence tu react à l’intolerance ou la homophobia sur tes Facebook, Instagram, YouTube & other online platforms pi dans la real world?

Honestly, ça été une journey pour moi. Ça vient avec s’accepter pi le plus que tu t’acceptes, le moins que tu feel comme si que la homophobia est là. But, c’est tout l’temps là dans des sinister ways. Une couple de personnes défois me voient pi ils savent que c’est Jass-Sainte but ils savent pas necessarily about moi. Ils savent pas que chu gay. So, à eux, c’est pas qu’ils se moquent de moi, but ils sont comme, « Ah, t’es le dude qui se moque des femmes, pi qui s’déguise en femme. » Pi ça c’est pas vraiment d’la homophobia but c’est juste ça montre que y’a c’te besoin là à ouvrir les yeux à beaucoup de monde, specifically en Acadie.

Avec social media, y’ont pas besoin de face it because y’a une screen. Ju pas à l’église habillé en drag, so que chekun de plus religieux soit comme « Ben, c’est pas la place pour faire ça. Fait cosse tu veux chevous, but c’est pas la place icitte. » C’est literally dans un milieu ousque le monde va sur Facebook pour se détendre, to get their minds off things.

When they do see me, they’re not gonna say that’s inappropriate. They’re gonna go, “wow, that’s hilarious.” La last année chu big sur la visibility pi cosse que ça veut dire. Ça été un struggle pour moi d’assumer cosse que’j feel en dedans pi quisser que chu visually. Example, j’utais au travail avec une shirt fleurit pi une dangly chain ear ring au travail l’autre jour. Une couple de personnes ont noticé, “Oh my god, tu gardes fabulous” « Ah, merci » Deux ans passées, j’aurais jamais fait ça d’ma vie because de la fear de cosse qui va être les repercussions.

Social media joue un gros rôle dedans because si y’allons être homophobic, y’allons pas le dire. Y’allons clicker next, scroller down. Ça me permet d’ouvrir les yeux à beaucoup de monde because c’est là, c’est accessible dans un milieu ousqu’ils se détendent. Oppositely, ça allow le monde qui veut pas oir, de pas oir. Versus, si j’le fais en public, deal with it. Tu peux pas l’ignorer. Social media c’est un positive pi un négative. Postive being ça rend beaucoup de visibilité accessible but ça le rend plus facile à ignorer du monde.

In terms de hate, c’est pas vraiment du hate at all, entoute. La seule affaire, y’a un kid qui arrêtait pas de commenter, es-tu guy? Es-tu guy? Moi j’replyait, Non, mon nom c’est Jass-Sainte. Y guettait pas que y’écrivait mal “gay” So, j’y ai répondu, « Mon nom c’est pas Guy, c’est Jass-Sainte! » C’est ça qui le fait accessible because le monde rit. Moi, en vrai vie, j’va pas nécessairement te faire rire. Tu vas juste voir un queer kid entrain d’être lui-même; but, online chu là, le purpose c’est faire le monde rire. That’s what I want to do. C’est le laughter qui rend ça accessible. J’penses que c’est une grosse partie de pour cosser que j’ai pas eu beaucoup de hate because j’ai d’la shit que’j fais qu’est equally outrageous pi hilarious en même temps.

 

3.     Quel moment a inspiré ton comical character Jass-Sainte Bourque?

Depuis longtemps, quand on vivait tous les deux dans différentes villes ej parlais avec ma soeur kind of en Jass-Sainte. C’était une joke qu’on avait entre nous deux, pi j’ai starter à faire ça sur Snapchat. Pi j’le faisais en vidéo à un de mes friends. Then, j’tai comme cecitte c’est friggin’ hilarious j’va faire comme un vlog. J’va me moquer des vloggers avec ces characters icitte. Then, j’mai assis dans mon lit pi j’ai fait des vidéos.

Plus sérieusement, faire Jass-Sainte avenu quand j’lisais un poème par Céleste Godin « Fuck you, Évangeline ». C’était la first fois que j’ai réalisé, c’était un des pillar moments qui ma fait réalisé qu’en Acadie t’as actually le droit de tourner le stuff sur sa tête. T’as pas besoin de juste écouter à la musique du groupe populaire 1755 le reste de ta vie. Tu peux si tu veux, ça c’est valid itou. But, as an artist, as a creator, t’as literally le droit pi t’es même encouragé to make it your own. Cosse qu’est une culture si qu’a peut pas changer? C’est le moment là que j’ai commencé à penser about Jass-Sainte plus seriously. Cecitte c’est une way de finally m’assumer moi-même, but m’assumer within ma culture avec un character que’j trouve drôle. J’viens de l’évolution de moi qui est moi entrain de faire des weird voix avec sa sœur sur une phone pi le sharer avec une couple de ses friends. C’était la plus academic realization quand j’utais comme y’a une intersection dans ma vie que’j devrais probly sharer avec le monde. C’est une new intersection qui existe pas, qui est actually hilarious.

How was your Jass-Sainte Bourque persona received by the LGBTQ+ community?

Quand j’ai starter à faire Jass-Sainte j’movais à Moncton dans une communauté d’artistes. J’avais jamais vie à Moncton, j’connaissais une couple de personnes so j’ai faite des vidéos because c’était un character que’j faisais qui était hilarious. J’ai starter à faire des vidéos pour grabber leur attention. Hey, by the way ju funny j’peux faire des jokes. Weird enough, y’a un character qu’a sortit de moi pour fulfiller un need dans ma own vie. Pi then steur ça fulfill des needs à d’autre monde. Qu’est pretty fucking weird because c’est un fictional character qu’existe pas. Y’a des kids, cecitte ma arrivé à pride cette été actually, ousque j’marchais pi j’hostais un event pour pride. On était sur un break so j’ai été m’acheter un lunch. Une gang de kids j’dirais entre 10-12 ans mon vue pi y freakaient out. Y’étaient comme « Jass-Sainte! Jass-Sainte! » C’était beaucoup à handler. Holy shit, cter queer kids icitte sont entrain de m’garder pi ils me voient comme un rôle model. Quand que moi, j’sais still pas exactly cosse que’j fais. Ju still entrain d’apprendre every step of the way. But, j’ai eu un moment avec eux.

                  Une des filles me parlait pi elle a dit « C’est mon first pride. » J’ai dit, « Wow, good for you. » « Mes parents savent pas que chu icitte si qu’ils saurraient que ju icitte ils me désowneraient. » « You know what, moi quand j’avais votre âge, mes parents m’assisaient dans le salon pi m’faisaient des interventions. Dans une failed attempt à me protecter, y mon dit que’j devrais le toner down pi être moins open about ma sexualité. La semaine passée, j’ai envoyé une photo de moi à rehearsal ousque’j portais des heels pi du make-up à mon père. Il ma replié, « Holy shit, you look fabulous. The world is not worthy. » Si mon père a pu faire toute ce chemain là, dans toutes cter années icitte, vous autres ça va worker out. Vous allez être ok. Donner une chance à vos parents. Continuer à être vous autres. » Moi, j’ai raconté mon histoire. Eux mon regarder avec une mine qui disait, cte guy là est vivant. Y’est connu pour faire le monde rire, pi même lui a passer en travers de la shit. Ok, then I can make it. Ça inspire le monde.

Ju still entrain de penser à du stuff autre que Jass-Sainte pour continuer à parler about Gay Acadie. What does that look like? Le monde est intrigued, because dans le pop culture en 2018 qu’est Américanisé y’a un focus sur les marginalized groups. Que ça soit des peoples of colour, du monde trans ou queer, des femmes. C’est pas qu’on oublie les hommes pi les autres communautés dominantes, c’est juste que finally ces minorités là commence à avoir un p’tit brin de light dans le spectacle.  L’acadie is finally jumping on the bandwagon.

4.     Since les late 1800s, les Acadiens ont eu des strong fictional female characters symbolic de l’archetypal strong Acadian woman dans la literary world. Y’avait La Marichette pi La Sagouine. Y’a Delphine B. B. Bosse pi asteur Jass-Sainte Bourque. Comment distinguish tu ton character de ceux de tes predecessors?

 wikipedia.com

wikipedia.com

Y’a des obvious distinctions, la first being que Jass-Sainte est extremely contemporary. Dans le sens que elle c’est toute about social media, son Facebook, son Instagram, son Twitter, whatever right. Versus La Sagouine, c’était une pièce de théâtre, un texte littéraire, c’est à l’écrit. So, j’croix que Jass-Sainte est different because le personnage est adapté pour aujourd’hui avec la technologie. But, then again, c’est pas that different because c’est ça que les autres personnages faisaient itou. C’était toute indicative of the time. Quand le pays de la Sagouine à commencé c’était une grosse force dans le théatre de l’Acadie qui a then créer plein de pièces acadiennes. Hopefully que Jass-Sainte est un des beginners dans le mouvement des technologies en acadie, god knows on est souvent en arrière.

L’autre différence, Jass-Sainte est extremely ambiguous dans, elle est tu une femme? Elle est tu un homme? Elle est tu straight? No one knows. J’fais par exprès de garder ça ambiguous. Pas parce que Jass-Sainte est trans, non elle est pas trans. But, because it doesn’t matter. Y’a du monde qui demande, « Elle est tu une fille? Elle est tu un gars? » J’réponds toujours avec dequoi de witty qui touche pas le sujet. Pas because que’j veux all of a sudden prendre une histoire de chekun trans pi l’mettre sur Jass-Sainte, non. Gender c’est dequoi que tu performes. Moi j’portes des culottes à tous les jours. J’ai pas les cheveux longs, j’portes pas de make-up quansse que’j sors. J’suis then un homme. Jass-Sainte porte kind of du weird linge. C’est out of this world un p’tit brin. Elle est ambiguous dans chisser qu’elle aime. Elle aime tu des filles? Elle aime tu des gars? The audience doesn’t know. Technology pi ambiguity j’dirais sont deux des grosses factors qui set Jass-Sainte apart.

 

5.     How has your studies in Drama at Mount Allison University influence your strategy in producing a dramatic and comedic character?

Plein de manières comme mes production, movement, acting classes. La main way que ça influencer la fonction que j’ai comme un human being today pi un creator, c’est que nous autres on était trainé de critically penser dans la majorité des cours. La façon que l’éducation est seté up à Mount A c’est read your reading but actually pose toi des questions. Prend pas pour acquis que juste because on te donne une reading c’est vrai. Ça se peut qu’on te donne une reading des 1920 qu’est super racist pi sexist pour que tu le lis pi va holy shit c’est sexist, c’est homophobic, c’est cecitte pi ça. Then, tu questionnes, how come que c’était de même? Cosse que ça serait si ça serait écrit aujourd’hui? You critically analyze what you’re given and then you make a creative conclusion out of it. C’est demême que’j abborde mes creations. At this point, c’est ok Xave, tu connais pas everything about queer theory, tu connais pas everything about la LGBTQ+ community, but moving forward keep it critical. Keep it critical for yourself pour ça que tu veux faire.

J’mets pas juste une wig pi du lipstick. Ça serait pas thought out. Si Jass-Sainte serait chekun avec une wig pi du lipstick, then cosse ça garderait comme, ben c’est contre mes valeurs because mes valeurs sont XYZ. Si j’fais cecitte, ça va sender le message là. Critically penser à mes décisions tout en me laissant improviser moi-même in between. So faire des careless but thought-out decisions. J’ai pas sortit de mon bacc. avec des specific skills comme how to create a character. But, how do you create a character? Cosse que moi j’ai besoin pour creater un character? C’est tu un costume? Faut tu j’étudies? Que’j lis un livre? Que’j google cosse ça garde comme chekun avec un bandeau? How do I work within my reality? J’suis still entrain d’apprendre pi changer toute ça continuously.

6.     Tchelle guidelines que tu follow quand t’écris un monologue?

 ici.radiocanada.ca

ici.radiocanada.ca

J’ai tout l’temps un thème. Where it goes from there, it happens. Example, j’viens de faire un video c’te semaine dans une hot tub. Super short video. J’lai fait dans une hot tub since quasiment toute la semaine j’usais une hot tub because ma friend à une hot tub. J’mai dit j’va mettre Jass-Sainte dans une hot tub and we’ll see how it goes. Starting point est Jass-Sainte dans une hot tub. J’décide toujours dans l’début du video, am I angry? Am I upset? Non, Jass-Sainte est pas upset, elle est de bonne humeur. L’improvisation qui vient après j’ai des guidelines plus spécifiques. Au début, des first vidéos,  j’bitchais après une de mes best friends Cinthia. J’disais, “Ah, c’est une bitch. Elle a volé mon boyfriend.” La, j’utais comme c’est funny; but, c’est pretty lazy de moi d’être un personnage qui est une femme qui bitch about d’autre femmes. Then, j’deviens juste une woman-hater qui bitch about des femmes être dramatic. J’utais comme that’s not who I am. C’est pas mes valeurs. So, j’ai arrêté de faire ça. J’appelle pu du monde bitch ou des slut. Well, j’essaye de pas. Toute pour dire que j’me force à pas être lazy. Ej rather joker about ma cousine pi ma matante pi d’autre personnages que j’invente dans l’univers à Jass-Sainte. Que de juste appeler someone une bitch. C’est comme les stand up comedians qui vont sur le stage pi then insulte juste les femmes instead de crafter une funny joke about sa relationship avec une femme. You know, y’a une way to make fun of people without punching them in the face. Ça c’est la biggest guideline. If you’re gonna punch someone, punch the right person in the face. Itou, j’ai mes points de repère. So, si Jass-Sainte est dans une hot tub ben elle est tu en ville? À la camp? Elle est tu pissé off ou contente? Elle a tu fraite ou chaud? Within les choix là, j’improvise.

7.     What advice would you give to someone interested in writing their own monologue?

Fait whatever qui feel right pi authentique à toi. Moi quand j’ai starté à faire ça j’essayais pas d’aoir de job ou de changer quisse que j’suis pour impressionner quelqu’un. J’avais literally starté à faire un personnage qu’on avait de besoin dans la communauté acadienne. Fucking run with it. I took it and ran. Si t’as un personage, une idée, whatever it is, si c’est authentique à toi pi tes expériences and you want to share that, fucking share it. C’est pas en essayant d’être anyone else que tu vas avoir du succès. J’garde pas des standups online pour trouver du monde exactly comme moi. J’fais l’opposite, j’garde du monde qui sont opposite à moi pour oir comment que moi chu pas comme ça. Ça confirm quisse que moi chu. Ça me rend de plus en plus authentique en lisant d’autre monologues par d’autre gays acadiens/acadiennes. J’peux me comparer à ça, pi pas le faire comme eux le f’sont. Nah-nah. Eux sont demême but moi ju actually comme cecitte. Moi j’va continuer à être comme cecitte. I’m gonna see where it takes me. Le monde naturally à une positive association avec du monde qui sont authentique pi qui essayent pas d’être anyone else. J’penses qu’une grosse partie du succès à Jass-Sainte c’est because it’s a character qu’est authentique à moi. Literally, Jass-Sainte c’est moi quand ju pissé off. Obviously dramatized, but ça fait penser à moi quand ju pissé off. I’m not trying to be someone else. I think it’s funny. It’s from Shédiac, that’s how I was brought up with my family pi j’me moque de toute ça but j’embrace toute ça. J’suis authentique dans toute ça. The rest doesn’t matter. The rest does not matter. C’est impossible de savoir toutes les méthodes, les contrats, pi les connections. These things are gonna grow. The only thing you can know 100% is to let your box continuously develop. But, make your box your own.